Stage territorial U15 à Reims

Publié le 19/02/2018

Ils étaient 31 jeunes footballeurs (sur 38 sélectionnés), durant ce week-end des 27 et 28 janvier, à s’être donnés rendez-vous au Creps de Reims à l’occasion d’un stage territorial pour la zone Champagne-Ardenne, organisé par la Ligue du Grand Est (photo Elodie Sainte).

Un moment déterminant pour ces jeunes joueurs venus de Pôle Espoir et des clubs professionnels, déjà repérés lors d’une première sélection départementale. « C’est une détection qui s’inscrit dans le Projet de Performance Fédéral, explique Aurélien Soisson, après les Interdistricts du 15 décembre dernier ». Objectif, mixer les talents issus de structures professionnelles (Estac et Stade Reims) avec les jeunes du Pôle Espoir.

Autant de joueurs à potentiel qui espèrent bien participer au stage régional Grand Est qui aura lieu du 6 au 8 mars prochain au CREPS de Reims, voire au stage national du mois de mai à Clairefontaine. Ce rendez-vous fut également l’occasion pour la Ligue Grand Est de faire plus ample connaissance avec ces jeunes, d’appréhender leur volume et conditions d’entraînement. L’occasion aussi de pouvoir mettre en place un suivi pour ceux qui continueront, ou non, l’aventure. Un encadrement et une bienveillance nécessaire à l’égard de ces U15.

Difficile, en quelques heures de repérer l’intégralité des qualités et défauts d’une trentaine de joueurs. D’autant que les critères pour atteindre ce niveau sont évidemment physiques mais aussi psychologiques. « Les joueurs ont dû montrer leur état d’esprit, leur intelligence de jeu, leur potentiel athlétique (endurance, vitesse et répétition des efforts), leurs techniques, leurs tactiques, leur autonomie et leur savoir-vivre en collectivité », rappelle Aurélien Soisson. Des critères nombreux et essentiels pour évoluer et grandir, pourquoi pas, au sein d’un club professionnel. Ainsi, pendant deux jours, le groupe a enchaîné plusieurs exercices à dominante technique, du travail spécifique et quelques oppositions de 2×25 et 2×35 minutes, le tout dans une ambiance sérieuse et bon enfant. Désormais une quinzaine d’éléments doivent être sélectionnés pour le prochain stage régional.

Elodie Sainte

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie