La Coupe… après la Coupe !

Publié le 14/01/2020

9 matchs en retard des 32es de finale de la Coupe Grand Est sont au menu du week-end. Parmi les équipes en piste (ici la SSEP Hombourg – photo Marco Micheli), celles qui viennent d’être éliminées de la Coupe de France mais aussi celles qui, comme Wintzfelden/Osenbach, rêvent d’exploit. Décryptage…

Bourreau de L’AJ Auxerre au 8ème tour de Coupe de France au mois de décembre, et malgré le revers contre Prix-lès-Mézières au tour suivant, les Spartiates d’Hombourg-Haut (R3) auront à cœur de jeter toutes leurs armes dans la bataille qui les opposera à Boulay (R1) dans une opposition 100% mosellane. Invaincu et leader de la poule G de Régional 3, Hombourg-Haut souhaite « surfer sur la vague de la coupe qui a généré beaucoup d’émotion dans la région » explique le coach Thierry Steinmetz. Après l’élimination de la Coupe de France, « il faut faire passer la pilule de la déception » et le club lorrain a « la chance d’enchainer très vite, qui plus est avec une équipe de Régional 1 ». Le technicien note aussi la difficulté de reprendre aussi tôt : « Malgré une préparation tronquée, quelques pépins pour les joueurs et des situations complexes pour un entraîneur, le club possède un bel effectif et se prépare à tout donner pour poursuivre l’aventure » conclut Thierry Steinmetz. Rendez-vous prévu exceptionnellement au Stade Jules Retzlaff à L’Hôpital.

Deux semaines après la réception du Montpellier Hérault SC à Delaune en 32ème de finale de Coupe de France (0-1), Reims Sainte-Anne reçoit ce week-end Villers-Semeuse (R2) en Coupe Grand Est dans un duel champardennais. « C’est bien-sûr compliqué de passer d’un adversaire de Ligue 1 à un de Régional 2 » raconte Yassin Merbah, milieu de terrain marnais, « mais le coach est là pour nous garder en alerte, nous expliquer qu’il n’y a aucun match facile ».

Le petit poucet alsacien Wintzfelden/Osenbach (R3) reçoit ce dimanche Hégenheim (R1) en quête d’un exploit pour continuer l’aventure en Coupe Grand Est. Une grosse fête se prépare du côté de Wintzfelden (ou à Rouffach sur synthétique en cas de complication météo) et ce malgré un retour à la compétition précoce et dans un contexte de préparation pas toujours évident. « Hors de question de se comporter en victime et de prendre une valise », prévient le coach Laurent Cabeau, « dans cette période, les joueurs ont l’habitude souffler, mais ils ont joué le jeu de la préparation et ils seront au rendez-vous dimanche ».

Clément Michel

> Le programme complet des matchs du week-end en Coupe Grand Est.

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie