FC Métropole Troyenne, un géant est né !

Publié le 21/06/2019

L’agglomération de Troyes aura donc un nouveau club. Et pas des moindres puisqu’après la fusion du FC Agglo Troyenne et de l’AS Aube Sud Vanne, le Football Club de la Métropole Troyenne sera, et de loin, le plus gros club amateur du Grand Est ! Décryptage…

56 équipes, 900 licenciés répartis sur 7 sites différents se trouvant dans un périmètre d’environ 15km. C’est la structure du FC Métropole Troyenne, né de la fusion entre le FCAT (N3) et l’AS Aube Sud Vanne (R1). Jean-Pierre Froment, le président, sera donc à la tête du plus grand club amateur du Grand Est, qui représentera 10% des licenciés du département de l’Aube. Un défi de taille pour le club ? « Il n’y aura pas de grand bouleversement au niveau de la structure du club. C’est la 3e fusion pour le FCAT, qui était déjà le premier club du Grand Est, et la 4e pour l’AS Aube Sud Vanne. Les clubs sont donc habitués », confie le président. Selon lui, cette fusion est d’abord liée au découpage politique de l’agglomération auboise : « on est dans un petit département, on a besoin d’agrandir nos compétences et notre représentativité sur le département et notamment sur la commune de Troyes. L’idée était de coller au périmètre de la communauté d’agglomération Troyes Champagne Métropole (qui regroupe 81 communes). L’objectif est d’avoir des compétences complémentaires afin d’avoir les moyens à terme de ne refuser aucun enfant qui veut jouer au football ».

Pour le directeur technique du club, Jérémy Houbeaut, cette fusion constitue une aubaine pour les joueurs : « cela va permettre au pôle senior de combler l’écart entre l’équipe fanion et l’équipe réserve (NDLR : qui se retrouve du coup en R1), c’est donc  sportivement plus intéressant pour les joueurs. Cela attire aussi des éducateurs. Nous en avons recrutés un nombre conséquent, et 2 ou 3 seront envoyés pour passer le BMF la saison prochaine. Les joueurs seront donc mieux encadrés ». La multiplicité des sites d’entraînement ne sera pas un problème selon lui : « l’idée est d’avoir une méthode de travail commune sur les différents sites. Nous allons transférer celle déjà en place au FCAT sur les sites de l’AS Aude Sud Vanne ». Le club veut se donner les moyens d’atteindre des objectifs élevés : « pour notre équipe fanion, l’objectif sera de faire mieux que cette année. Sur les catégories jeunes, l’objectif sera d’accéder au plus haut niveau régional pour chaque catégorie voir d’accéder au niveau national pour certaines. C’est un travail qui demandera du temps, mais c’est un projet que l’on met en place sur 3 ans », conclut le directeur technique. Le club se dote d’un  nouveau logo et jouera en bleu argenté la saison prochaine.

Jimmy Gedik

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie