Déplacements, les règles du jeu

Publié le 28/08/2019

Alors que la saison débute, la LGEF informe ses clubs des modalités pour les déplacements effectués dans le cadre des compétitions de Ligue, jeunes, féminines ou seniors.

Le comité directeur de la LGEF a décidé de maintenir l’aide financière aux déplacements prévue dans le cadre de la mise en place de la nouvelle architecture des compétitions régionales pour les jeunes (R1 et R2 et U15 Grand Est uniquement) et les féminines, malgré le vote négatif du budget prévisionnel lors de l’assemblée générale de mai dernier. Pour connaître le montant de la prise en charge LGEF, les clubs doivent réaliser le cumul de l’ensemble de leurs déplacements. Au-delà de 200 kms en moyenne par déplacement, la LGEF interviendra à hauteur de 1 euro du kilomètre supplémentaire. Pour prendre un exemple concret : dans un groupe de douze équipes, chaque kilomètre au-delà de 2200 kilomètres fera l’objet d’un soutien à hauteur d’1 euro, 2400 dans un groupe de 13, 2600 dans un groupe de quatorze équipes. Attention, seuls les clubs amateurs sont éligibles à cette aide. Les sommes seront créditées en fin de saison.

En ce qui concerne les seniors masculins, la disposition est celle de la caisse de péréquation qui permet d’équilibrer les dépenses engagées par chaque club d’un même groupe. Le mode de calcul est le suivant : une moyenne des déplacements est effectuée pour l’ensemble des clubs. Un système de crédit-débit sera effectué ensuite en faveur des clubs qui auront été au-delà de la moyenne du groupe à hauteur de 4×0,38 cts d’euro par kilomètre (soit 1,52 euro/km). En clair, un club qui aurait effectué 500 kilomètres de plus que la moyenne des déplacements de toutes les équipes du groupe se verrait créditer la somme de 760 euros. La régularisation sera effectuée là aussi en fin de saison.

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie