BMF par apprentissage, la dernière ligne droite

Six mois après les avoir découverts aux côtés de Jean-Pierre Papin, les stagiaires du BMF par apprentissage étaient réunis cette semaine à Strasbourg pour leur troisième et dernier rassemblement.

Accueillie dans les locaux du FC Strasbourg Koenigshoffen, la première promotion de stagiaires du Brevet de Moniteur de Football par apprentissage a pu faire le point et se perfectionner. Un module sur le handicap et plus particulièrement le Cécifoot ainsi que des entraînements pour les jeunes U7 du club strasbourgeois. Aurélien Soisson, Conseiller Technique Régional et co-responsable des stagiaires, explique l’importance de ces rassemblements « On aborde des sujets qu’ils ne voient pas en formation, comme le handicap cette semaine, mais sur les rassemblements précédents c’était la communication ou l’informatique… ». C’est aussi un moyen de les suivre et de les préparer au dénouement de cette aventure. « On fait le point individuellement sur les dossiers qu’ils doivent préparer pour les certifications, il y a des oraux blancs et on peut voir avec eux s’ils rencontrent des difficultés dans leurs clubs ».

En effet, ce rassemblement est le dernier avant les certifications qui se dérouleront les 4, 5 et 6 juin prochain au CREPS de Reims, des échéances bien connues des stagiaires. Ces derniers ont pris de l’assurance dans leurs clubs respectifs et mènent des projets comme la préparation de stages vacances, l’organisation de tournois ou encore la rénovation de club-houses. Mais qu’est-ce qu’il se passera après ? « On espère être embauché dans nos clubs », nous explique Nour-Eddine Dehars, stagiaire au FC Thionville. « On a des rendez-vous de professionnalisation et les CTR de la Ligue discutent avec nos clubs pour que ça aille dans ce sens ». Pas de couac à noter pour cette première année nous précise Aurélien Soisson. « Tout est bien suivi au niveau pédagogique et à chacun de ces rassemblements ont peut jauger les stagiaires et régler les petits problèmes ». C’est pour cela que ce dispositif sera proposé à nouveau la saison prochaine, les clubs voulant s’en emparer pourront proposer un apprenti pour les tests de sélection.

Maxime Faure

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie