BMF Apprentissage, les anciens et les modernes

Publié le 12/09/2018

Distribution des diplômes aux lauréats de la saison dernière, présentation de la nouvelle promotion, le BMF par apprentissage version « Grand Est » était à l’honneur lors du match France-Luxembourg Espoirs à Strasbourg.

C’était une des grandes nouveautés de la saison écoulée :la lancement de la toute première promotion du Brevet de Moniteur de Football par apprentissage. C’était il y a un an déjà. En présence de Jean-Paul Omeyer, Vice-Président de la Région Grand Est en charge des sports, mais aussi de Jean-Pierre Papin. L’ancien buteur de l’OM et Bordeaux notamment, avait accepté de donner son nom à cette première promotion qu’il parrainait de fait.

Ce mardi au stade de la Meinau à Strasbourg, à l’occasion du match France-Luxembourg Espoirs, les 30 lauréats de la première promotion (sur 33 candidats) ont été mis à l’honneur. Alors qu’étaient également présents les 28 jeunes qui ont démarré cette semaine une formation de 446 heures durant près d’un an. Cette fois, c’est Thierry Laurey, l’entraîneur du Racing Club de Strasbourg Alsace, originaire de Saint(Mesmin dans l’Aube, qui a accepté de parrainer cette nouvelle promo qui installe un peu plus encore le concept de cette formation par alternance dans le Grand Est. Les 28 jeunes candidats représentent 23 clubs au total. On espère les retrouver avec leur diplôme en poche d’ici un an.

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie