N3 : Des fortes têtes ?

Entre deux week-end de coupes, le championnat de N3 reprend ses droits. À l’affiche de cette cinquième journée, les confrontations directes entre les quatre premiers du championnat. Imad Merbah (Prix-les-Mézières) se confie avant d’affronter dimanche (15h) le FC Mulhouse (en bleu – photo Brahim Bouchareb) dont Éric Descombes fait l’état des lieux, tandis que Nicolas Poirot livre son regard sur Lunéville avant d’affronter l’ESTAC B (samedi à 18h).

C’est l’un des hommes en forme de ce début de championnat. Auteur de 3 réalisations, agrémentées de deux passes décisives en seulement 3 rencontres, Imad Merbah s’est simplement ouvert l’appétit avant la réception de Mulhouse. « Un de mes objectifs est de terminer meilleur buteur du championnat » lance celui qui a été replacé sur le côté gauche par son coach Teddy Pellerin au début de saison. Une ambition élevée pour ce joueur au parcours atypique. Récitant ses gammes au SC Tinqueux avant d’évoluer avec les 18 Nationaux de l’AS de Taissy, Imad Merbah stoppe le football à 19 ans, en 2009. 5 ans plus tard, il renoue avec le ballon rond, mais sur les parquets avec le club de futsal de Reims Galaxy, avant de rejoindre Prix en 2015. Alors forcément, il prend du plaisir et ne se fixe pas de limites. « Après ce match-là je pense qu’on sera fixé sur notre niveau et nos ambitions ».

Côté alsacien, on considère que ce déplacement face à l’une des trois dernières équipes encore invaincues n’a pas valeur de test. « Des tests, on en aura chaque semaine » calme le directeur sportif alsacien. La défaite concédée dès l’ouverture du championnat à Sarreguemines (1-0) et la dernière victoire obtenue difficilement face à Trémery (1-0) ont démontré que rien ne serait facile pour retrouver le chemin de la N2. « On récupère aussi des joueurs importants qui étaient blessés depuis le début de saison » se réjouit Éric Descombes. Ainsi, Franck Essomba et Samir Kecha se sont entraînés normalement cette semaine et postulent pour intégrer le groupe qui se rendra dans les Ardennes. Tout comme le nouvel attaquant Mickaël Antoine-Curier, arrivé de Belgique à la fin du mois d’août.

Un match nul dans cette rencontre ferait les affaires du vainqueur de Lunéville / ESTAC B qui se placerait alors à égalité de points avec Mulhouse en tête du classement. Battus sur la pelouse d’Épernay il y a 15 jours (2-0), les Meurthe-et-Mosellans auront à cœur de montrer un autre visage face à la réserve troyenne. « Je pense qu’on s’est vu un peu trop beau, affirme Nicolas Poirot, capitaine du FCL. Cette défaite va remettre la tête à l’endroit à tout le monde ». L’ancien défenseur de l’ES Thaon-les-Vosges, out « 5 à 6 semaines » en raison d’une entorse du genou, ne garde pas que de bons souvenirs de ses confrontations avec les jeunes troyens. « Je les ai battus une fois, et c’était Faride Touileb le coach (ndlr  : 1-0, en 2013). Je me souviens de deux autres matchs, où on avait pris 5-1 chez nous et 6-0 chez eux. Des scores fleuves, mais avec Lunéville ça n’arrivera pas, c’est impossible ! ». Alors, qui prendra la tête du N3 ce week-end ?


Les autres matchs :

Samedi

FC Trémery / RCSA B à 17h

FCSR Haguenau / AS Pagny-sur-Moselle à 18h

ASC Biesheim / FC Metz B à 18h

AS Erstein / ASNL B à 18h

FC Sarreguemines / RC Épernay à 18h

Par Robin Jaeglé

Articles les plus lus dans cette catégorie