Promus : question de stratégie

Publié le 27/06/2019

Les 3 promus du N3 du Grand Est, La F.A. Illkirch-Graffenstaden, Prix-les Mézières et la réserve du FC Metz, vont aborder ce championnat avec chacun une stratégie différente. Forcément. On vous explique…

La réserve du FC Metz, désormais dirigée par Grégory Proment, a signé un retour éclair en National3. Pas une défaite au compteur. Une manière de rappeler que sa place était bien à l’échelon supérieur et les Messins feront tout pour faire comprendre que la relégation de 2018 était un accident. La donne est tout autre à  la F.A. Illkirch-Graffenstaden qui accède pour la 1ère   fois de son histoire à ce niveau.

Lundi dernier, les dirigeants du club illkirchois étaient conviés par la commission de contrôle de gestion. Pour le reste, Amar Ferdjani et ses joueurs entament une phase de découverte. « Le N3 c’est l’inconnu pour la plupart des joueurs et pour moi-même c’est pour ça qu’il faudra y aller avec beaucoup d’humilité », explique l’entraineur qui a opté pour la continuité. Un départ, trois arrivées (toutes de clubs de R1) pour l’instant avec un challenge qui va ressembler de près au maintien. « Ces dernières années on s’est aperçu que le promu est à chaque fois en difficulté lors de sa 1ère saison, le maintien est un challenge de taille ».

« Nous allons renforcer l’équipe sur le plan quantitatif et qualitatif », explique pour sa part Laurent Billard, le coach de Prix-les-Mézières. Les Ardennais ont déjà connu le N3 mais ils ont fait partie des relégués de 2018, comme la réserve du FC Metz. Cette fois, il faudra réussir à se maintenir malgré un effectif qui sera assez jeune et auquel Billard veut apporter un peu de maturité et d’expérience. « On va essayer de surfer sur la dynamique de notre accession », poursuit Billard qui a néanmoins déjà attiré quatre recrues dans ses filets.

Le recrutement de la FAIG : Maxime Godel en provenance de Soleil Bischheim (R1), Paul Mayer du FC Hagenthal (R1), et Hugo D’Adamo de Sainte Maxime (R1).

Le recrutement de Prix-les-Mézières : Pierre Kopnaeff de Sedan (N2), Daniel Penda de Rethel (R1), Théo Jaspierre en provenance d’Épernay (N3), et Yacine Labiade venant de Bogny (R2).

Kylian Speich

Par Stéphane Heili

Articles les plus lus dans cette catégorie